L'accompagnement à l'installation

1ère étape : Le Point Accueil Installation

Tu t'interroges sur les démarches administratives à effectuer pour ton installation ?

Tu as un projet d'installation en agriculture et tu ne sais pas comment le lancer ?

Tu souhaites entrer dans le dispositif d'accompagnement à l'installation ?

 

Contactes le Point Accueil Installation de ton département ! 

 


Un conseiller te renseigneras sur les démarches à effectuer ou t'orienteras vers les bons interlocuteurs. 

Si tu es prêt, le Point Accueil Installation te remettra les documents nécessaires à l'inscription dans le dispositif d'accompagnement à l'installation.

2ème étape : Le Plan de Professionnalisation Personnalisé

- Elaborer son PPP

Avec l'aide d'un conseiller, on vous propose :

Un entretien projet : pour faire le point sur son projet et les démarches à entreprendre.

Un entretien compétences : pour faire un état des lieux de ses compétences et identifier les points à améliorer.

- Validation du PPP

Ton PPP devra être validé par le Préfet.

- Réaliser son PPP

Des formations, le module PPP, le stage 21h

Un stage en exploitation de 2 mois

Un appui spécifique personnalisé

3ème étape : Elaborer un Plan d'Entreprise

Le PE est un prévisionnel des résultats économiques sur 4 ans. Il va servir de base au financement du projet et sera déterminant pour l'attribution du montant des aides de l'état.

4ème étape : Je demande les aides de l'état

Accompagné des conseillers qui m'entourent, je réalise les demandes d'aides de l'état et des autres aides territoriales possibles.

5ème étape : La Commission Départementale à Orientation Agricole

Il s'agit d'une rencontre entre représentants de la profession agricole (banque, assurances, Chambre d'Agriculture, DDTM, Préfet...).

Cette commission validera ou refusera le statut de jeune agriculteur, et l'attribution des aides nationales.

 

Après ce passage en CDOA, tu pourras t'installer. La constatation d'installation doit avoir lieu l'année suivant ce passage en CDOA.